Les mesures de précaution qui doivent être suivies pendant la période des examens

 

Dans le cadre du suivi de toutes les mesures de précaution visant à prévenir l’émergence du coronavirus et à assurer la sécurité des étudiants, du personnel académique et du personnel universitaire ; nous soumettons les mesures de précaution qui doivent être suivies pendant la période d’examens à l’université pour prévenir le coronavirus et les mesures exécutives de prise en charge des individus en cas d’apparition de symptômes de maladie sur eux, en coordination avec l’hôpital universitaire à cet égard.

Les mesures de précaution qui doivent être suivies pendant la période des examens :

  • Le jour de l’examen, les étudiants doivent être prévenus de se présenter avant la date du comité avec une heure pour éviter toute affluence.

  • Le comité d’organisation du Service de l’aide sociale aux étudiants régule l’entrée des particuliers sous forme de files, tout en maintenant la distanciation sociale.

  • Tous les individus doivent entrer par les portes de stérilisation qui existent devant le siège de l’université.

  • Il est interdit d’entrée sans masque ; Il y a des masques devant les différents portes universitaires à des prix raisonnables pour ceux qui veulent.

  • En entrant par la porte de l’université, un technicien infirmier vérifie la température des individus dans chacun de ses portes, et aucune objection si les facultés vérifient à nouveau la température des étudiants avant d’entrer dans le comité.

  • En cas d’augmentation de la température d’une personne à l’extérieur de l’université, l’entrée sur le campus est totalement interdite.

  • En cas d’élévation de la température des étudiants, les sociétés de sécurité étudiant à l’unité médicale au siège de l’université, et mettant en œuvre les instructions qui doivent être suivies dans ces cas.

  • Stérilisation des salles d’exames entre chaque période d’exame et la suivante.

  • Les salles des exames doivent être bien ventilées avec des fenêtres.

  • Les observateurs et travailleurs doivent porter des masques médicaux en plus de mesurer leur température avant chaque période de périodes d’examen tout au long de la journée dans un lieu spécialisé indépendant éloigné des lieux des étudiants.

  • Les étudiants peuvent apporter leur propre spray de stérilisation à l’intérieur des commissions d’examen.

  • Le comité d’organisation du Service de l’aide sociale aux étudiants régule l’entrée des particuliers sous forme de files, tout en maintenant la distanciation sociale.

  • L’étudient signe la déclaration de présence avec son propre stylo.

  • Chaque étudiant doit apporter ses propres outils d’écriture et nécessité à l’examen, et s’interdisant d’utiliser les outils d’écriture des autres étudiants.

  • Pas de rassemblements d’étudiants avant ou après les examens.

  • Désigner les personnes de la protection civile pour vérifier, entretenir et assurer la validité des extincteurs.

  • Interdiction de fumer pendant la période des examens à l’intérieur de la faculté.

  • Pas de missions ni de congés pour le personnel médical à l’administration médicale dans les facultés pendant les examens afin de garantir la mise à disposition d’un médecin pour chaque hall des salles d’examen.

  • En raison des circonstances actuelles du coronavirus, les étudiants inquiets peuvent soumettre une demande d’excuse pour passer les examens du premier semestre avant le début des examens conformément au règlement exécutif de la loi sur l’organisation de l’université.

  • En raison des circonstances actuelles du coronavirus, les étudiants inquiets peuvent soumettre une demande d’excuse pour passer les examens du premier semestre avant le début des examens conformément au règlement exécutif de la loi sur l’organisation de l’université.

Les consignes doivent être suivies en cas d’élévation de la température d’un élève :

  • En cas d’augmentation de la température d’une personne à l’extérieur de l’université, l’entrée sur le campus est totalement interdite.

  • En cas d’élévation de la température des étudiants, les sociétés de sécurité étudiant à l’unité médicale au siège de l’université, et mettant en œuvre les instructions qui doivent être suivies dans ces cas.

  • L’examen médical est mis en œuvre sur l’élève suspect par le service médical spécialisé pour s’assurer qu’il est infecté ou non.

  • Dans le cas où il y a un cas suspect d’infection à coronavirus le « test rapide des laboratoires d’infection »( c’est un test rapide et précis pour déterminer l’infection met 15 minutes à apparaître le résultat » est effectué ; l’administration du CHU fournira les outils de ce test rapide.

  • En cas d’infection avérée de l’étudiant au coronavirus, l’ambulance est appelée pour l’emmener au CHU afin de prendre les mesures nécessaires.

  • Sur la base du résultat du “test rapide des laboratoires d’infection”, l’administration médicale informe la faculté de l’étudiant de la preuve de l’infection de l’étudiant.