Préparation des places d’isolement à l’hôpital universitaire

Au cadre des indications du ministère de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique d’où préparation des places d’isolement apprêt d’affronter coronavirus, le prof. Dr. Ahmed Ghalab-président de l’université d’Assouan-  parle  de la préparation le département d’urologique d’où il comprend tous les conditions médicaux d’où il y a des entres et sortis spéciaux et prépare (35) lits comme il a entrainé les équipes médicaux pour tous les dispositions et comment traitement avec les respirateurs et les moyens de protection du nouveau coronavirus.

Ghalab a annoncé que les résultats des analyses des équipes médicaux qui traitent avec une femme morte après infecté du coronavirus pour (9) cas ont analyse et va apparaitre les restes des analyses vers (39) contacts d’eux (5) médecins et (2) travailleurs et (31) infirmières et ils résident à l’auberge de l’université reçoivent le soigne complet comme a pris tous les moyens des mesures de précaution, d’où elle reçoit jusqu’à elle transport à l’hôpital d’isolement à El-Sadaka.

Le prof. Dr. Mohamed Zaki El-Dahchouri- doyen de faculté de médecine- a dit le cas est mort pendant sa soigne, donc il a fermé le département d’accueilli et le département de soin intensif à l’hôpital universitaire quand le terminé des processus de Stérilisation et désinfection le place, a coordonné avec le général. Achraf Attia –gouverneur d’Assouan-, le Dr. Ihab Hanfy- sous-secrétaire du ministère de sante à Assouan, de transfert les nouveaux cas maladies à la réception d’hôpital d’assurance maladie pour un période temporaire.

Et le Dr Abdullah Al-Obaidi, directeur général des hôpitaux universitaires, a expliqué que des échantillons avaient été prélevés sur les personnes en contact avec le cas qui étaient restées plus de (15) heures à l’intérieur de l’hôpital auprès du personnel infirmier et des médecins de l’hôpital universitaire d’Assouan, qui étaient au nombre de (39) personnes, qui ont été transférées aux toilettes de l’université par la route de l’aéroport pour passer les 14 jours de suspicion et d’incubation jusqu’à ce que les résultats des analyses nécessaires leur paraissent, l’administration universitaire fournissant tous les moyens de soins.